unité pastorale

St Sernin | ND du Taur | St Hilaire St Pierre

 

La Paroisse Catholique > Célébrer les Sacrements > L'Onction des malades > Aller plus loin - Jésus et la douleur
 

 

 

L'Onction des malades
 
  Jésus et la douleur
 

Jésus n'a aucune connivence avec la douleur. Lorsqu'on lui demande pourquoi un homme est né aveugle, il récuse l'argument simpliste de la souffrance comme châtiment.

Il n'explique rien. Sa réponse n'est pas un raisonnement, c'est un acte. Il guérit.
 
La souffrance n'est pas un thème de discussion. Elle n'est pas là pour être débattue, elle est là pour être combattue, éliminée ou transformée.
 
Dans ce combat peut naître une fraternité plus belle que la souffrance n'est laide, plus tonique que la souffrance n'est destructrice.
 
Dans cette transformation, nous découvrons en nous-mêmes des énergies insoupçonnées. Dans ce corps à corps entre l'homme et ce qui l'écrase, l'homme avance, grandit, développe des compétences inattendues et surtout découvre l'urgence de l'essentiel.
 
Stan Rougier, Quand l'Amour se fait homme, Desclée de Brouwer, 1997.

Contact pour l'Onction
aller plus loin
Textes
  Psaume 38
Jésus et la douleur
Questions
  Que dit l'Église
face à la souffrance ?
Comment accompagner
un malade ?
sur le web
  Salvifici doloris
Lettre apostolique
de Jean-Paull II
sur le sens chrétien
de la souffrance humaine
Le site de la Pastorale
de la Santé
texte
  Lettre pastorale sur l'Église
et les sacrements
 
Mise en ligne le Lundi 2 Décembre, 2013